Publié par : kantreadenn | 28 janvier 2010

Gestion d’équipe, quezaco?


Cet article fait suite à une réflexion que m’a faite un lecteur dans un de ses commentaires du billet précédent -et de la réponse que je lui ai faite.

Gérer une équipe est une chose extrêmement difficile, on le sait bien. Il faut arriver à concilier des personnes, donc des caractères, des moments où les personnes sont plus ou moins irritables en fonction de leurs petits -ou gros- ennuis personnels, ponctuels ou durables, les engueulades entre collègues, les réunions où chacun défend son pré carré, etc…

Alors, bien sûr, pour gérer une équipe, il faut quelqu’un de compétent. La plupart du temps, on ne trouvera pas cette personne parmi les magasiniers, ils ne sont pas formés à cela, n’est-ce pas, et puis un magasinier qui « dirigerait » une équipe de magasiniers, cela pourrait générer des conflits, on pourrait soupçonner des préférences, etc…Alors, certaines bibliothèques ont un Assistant de bibliothèque, mais il y en a assez peu -et pas chez nous en tout cas. D’autres -le plus souvent j’imagine- confient cette responsabilité à un(e) bibliothécaire -j’entends par là le terme officiel- sous la responsabilité d’un conservateur, chef de section ou responsable d’un site.
Ce quelqu’un de compétent, bibliothécaire ou conservateur, va assurer:
la gestion des emplois du temps, aidé en cela -éventuellement- par le magasinier principal qui gère les plannings journaliers,
la gestion des réunions régulières de l’équipe de magasiniers, réunions qui permettent de faire le point sur les projets, les réalisations, et de mettre à plat les difficultés ou problèmes éventuels afin de faire en sorte que tout aille bien…

Elle aura soin de s’assurer que son équipe va bien, en prenant le temps de passer dire bonjour, de prendre des nouvelles, d’écouter les doléances des uns et des autres, pour ensuite en faire une synthèse et régler tout cela de manière très diplomatique. C’est incroyable ce qu’un simple bonjour en arrivant le matin peut mettre de baume au cœur des personnels, qui du coup se sentent plus reconnus.

Et bien entendu cette personne va tout faire pour que son attitude ne puisse pas laisser penser qu’elle a des préférences, qu’elle agit ou réagit différemment en fonction de ses sympathies -ou des ses antipathies. Elle fera en sorte de régler rapidement -et efficacement- les « gros » problèmes, ceux qui peuvent présenter un risque important pour l’équipe, et donc pour le travail. Et elle fera en sorte de respecter ses engagements, quels qu’ils soient, ce qui amènera le respect de l’équipe et donc une reconnaissance de l’autorité de la dite personne. Autorité qui devra être assumée, seule manière qui permette qu’elle ne soit pas -trop- discutée et -trop- remise en cause.

On peut voir que gérer une équipe est une affaire très compliquée, et qu’il faut savoir faire preuve d’intelligence, de finesse, de doigté, d’autorité aussi, savoir gérer les conflits, ne pas hésiter parfois à piquer une colère, mais se montrer toujours le plus diplomate possible, et surtout, surtout, respecter les personnes, seul moyen d’être respecté dans sa personne, et donc dans sa fonction.

Bien sûr, c’est la vision que, magasinier principal, je me fais d’un(e) gestionnaire d’équipe. Pour avoir assumé cette position -dans d’autres activités totalement étrangères aux bibliothèques!!- j’avais mon idée et même si elle est incomplète et correspond bien sûr à une vision personnelle, je pense que cela correspond à ce qu’on attend d’un(e) gestionnaire d’équipe.

Mais pour « gérer » une équipe, on peut -aussi- décider de ne pas la gérer…oui je sais, cela paraît contradictoire, mais je m’explique.
Imaginez:
vous arrivez dans un service où, au sein de l’équipe de magasiniers, tout semble aller à peu près bien. Il y a bien sûr quelques tensions entre certaines personnes -comment l’éviter?!- mais renseignements pris, il semble que votre prédécesseur ait fait ce qu’il fallait pour régler le plus gros. Il vous apparaît qu’en fait, les personnes constituant cette équipe arrivent à gérer les problèmes d’organisation sans que vous ayez réellement à intervenir. Qu’il n’est pas nécessaire d’organiser des réunions, et que c’est même mieux d’en organiser le moins possible, parce qu’elles ne se passent pas toujours très bien, et que vous y êtes parfois un peu bousculé. Et, petit à petit, l’équipe se passe de vous, gère du mieux possible ses problèmes, ses emplois du temps, vous en fait part de temps à autre par note ou mail. Vous ne vous sentez même plus obligé de lancer un « bonjour » le matin quand vous arrivez, avant d’aller vous poser dans votre bureau faire votre travail. Et quelle importance ce que pensent de vous les magasiniers, du moment que « cela tourne ». Il vous arrive même de prendre des engagements que vous ne tiendrez pas -et d’ailleurs vous savez bien que vous ne les tiendrez pas!!!- mais cela fait tellement plaisir à celle ou celui qui vous écoute et se sent compris(e)!!! Et puis, toute cette tranquillité vaut bien une algarade de temps à autre avec l’un(e) des magasiniers, et au fil du temps, comme personne n’attend plus rien de vous, plus d’engagements à prendre…
Bien sûr, il est impensable d’imaginer que cela existe dans les bibliothèques, n’est-ce pas? Oui, bien sûr, c’est impensable…cela ne pourrait pas fonctionner. N’est-ce pas?
N’est-ce pas?

Publicités

Responses

  1. Bonsoir Alain.
    J’aime bien vous suivre. Vos billets m’intéressent beaucoup, car je suis « de l’autre côté », et pas en France.
    Je suis assez d’accord avec vos avis, mais parfois, c’est vraie, il faut regarder aussi de l’autre côté.
    Bref, suivez à réflechir à haute voix, je vous écoute.
    Chez nous c’est presque la même réalité.
    Merci!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :