Publié par : kantreadenn | 4 juillet 2011

Ouvrir: un peu? Beaucoup? Mieux?


On a parlé cette année de la bibliothèque nantaise “santé”qui détient le “record” d’ouverture au public.
On a parlé de l’inauguration par Mme Pécresse de cette bibliothèque le 20 mai.
On a parlé du label Noctambu, décernée aux bibliothèques qui ouvrent au moins 65 heures par semaine.
On a parlé du MET, qui réclame la généralisation des extensions des heures d’ouverture, et demande à l’ensemble des universités de jouer pleinement le jeu, afin que l’ensemble des étudiants puissent bénéficier d’une ouverture plus large des BU, notamment en période d’examens.
On a parlé de l’ouverture -nouvelle- de la bibliothèque de Paris 8, dans le cadre d’une plus grande satisfaction du public, dixit la directrice de la BU.
sources:
Noctambu
MET

Mais on a peu parlé des conditions dans lesquelles se font ces ouvertures. Dans le cas de Paris 8, ce supplément d’ouverture se fera grâce à des emplois étudiants. Je suis tout à fait d’accord avec le fait que certains, voire beaucoup d’étudiants ont besoin de travailler pour financer leurs études, mais je suis beaucoup moins sûr que le service rendu par ces emplois étudiants soit de la qualité de celui que rendent les professionnels. [ou alors, supprimons les bibliothécaires!!!] Je n’ai pas d’information sur le personnel qui va assurer les 104 heures d’ouverture de la BU santé à Nantes, mais je serais surpris d’apprendre qu’il n’y a que du personnel titulaire.
Il se trouve que cette BU a la chance de pouvoir jumeler large ouverture et bonnes prestations au public:
[380 places assises, des salles de travail isolées ainsi que 155 ordinateurs mis à disposition du public]

Mais ce n’est pas le cas de toutes les noctamBU’s. Pour reprendre l’exemple de Paris 8, les réponses au questionnaire de satisfaction comportaient des demandes de meilleur fonctionnement du chauffage, de plus d’ordinateurs à la disposition du public, de tables équipées électriquement, etc…
Ouvrir plus simplement pour abriter les étudiants les jours de pluie ou de froid, sans leur apporter une amélioration du service, surtout quand celui-ci n’est déjà pas des plus performants, me parait relever de la supercherie. Encore plus quand le service n’est plus assuré totalement par des professionnels, mais des étudiants qui, même “formés”, ne pourront jamais rendre le même service. Et l’on sait, de plus, que ces étudiants peuvent avoir des absences subites, dues à leurs études. D’où un service assuré dans ce cas à minima, et donc encore moins performant. On peut aussi envisager que lors de certaines tranches d’ouverture, le seul service rendu soit une surveillance du site, auquel cas on en revient à l’ouverture pour abriter.

Nous ouvrons 54 heures en période dite “normale”. [on ne rit pas dans le fond, merci]. Nos horaires? Du lundi au jeudi: 8h à 19h, le vendredi: 8h à 18h.
En période “allégée” nous ouvrons du lundi au vendredi de 9h à 17h. [en ce moment par exemple].
Ouvrir plus? Cela ne me semble pas nécessaire, même en périodes d’examens. Tout au plus aurions-nous les éternels présents qui seront toujours là quelque soit les horaires d’ouverture et de fermeture.

Ouvrir mieux? Bien sûr. En offrant des services réellement performants, répondant dans un premier temps à la demande des lecteurs, et dans un deuxième temps en proposant des options vraiment utiles. (à priori, le prêt d’antivol pour ordinateurs ne semble pas une option très recherchée mais l’envoi des exéats par mail en est une. Nous avons choisi la première…)
Des visites plus appropriées aux questionnements des nouveaux étudiants, une utilisation plus cohérente des outils informatiques, des campagnes d’informations lisibles, des animations autour de thèmes dépassant le simple panneau d’affichage des nouveautés, des moyens d’échange avec nos lecteurs, etc…etc…
Il me semble que si notre offre -dans le cadre des horaires actuels- se révélait particulièrement attractive et performante, l’ensemble de notre public s’en trouverait satisfait.

Quand il m’arrive d’aller dans une -autre- bibliothèque, de quoi ai-je envie et/ou besoin?
d’être accueilli avec le sourire -même si je suis un emm…eur!!!
que mes questions trouvent une réponse dans un délai raisonnable, sans qu’on me donne l’impression d’être un emm…eur
que je trouve facilement le ou les documents que je suis venu chercher, parce que j’en ai besoin
que la bibliothèque soit un endroit agréable, me proposant des espaces où je pourrai travailler dans le calme, ou à contrario, des espaces où je pourrai discuter, téléphoner, lire le journal, sans qu’on vienne me dire que je suis un emm…eur.
trouver des outils qui me permettront de déterminer facilement quels sont les documents qui vont me permettre de bien travailler, de me tenir au courant de l’actualité, d’échanger des mails avec mes enseignants ou mes amis, surfer sur les sites communautaires -pourquoi n’irais-je pas sur FB si ma bibliothèque y a une page?

Je vous laisse le soin de continuer la liste, les éléments de celle-ci n’étant bien sûr que des exemples.
Compliqué? pas vraiment. Juste une question de politique volontaire…

ma(g)bu -le blog- ferme ses portes à compter de ce vendredi à midi, pour ne rouvrir que le 22 août. Plus d’articles jusque là, sauf évènement exceptionnel!!! Les commentaires publiés d’ici vendredi auront une réponse -si nécessaire- après il faudra attendre…

Bonnes vacances à toutes et à tous, je ne penserai pas à vous là où je serai… 😉

Publicités

Responses

  1. […] ouvrir un peu? beaucoup? mieux? […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :