Publié par : kantreadenn | 1 septembre 2011

Les stats, cest moi…


… enfin, façon de parler, bien sûr!!! Je suis chargé à la bibliothèque de collecter les chiffres des passages au portique d’entrée, et de dresser les statistiques journalières, hebdomadaires et mensuelles des opérations de prêts, de jours ouvrés, d’heures d’ouverture, etc…. Je gère donc un certain nombre de tableaux informatiques, qui sont ensuite collectés par mon responsable, qui les met en forme.
Il est flagrant que depuis plusieurs années, ces tableaux font apparaître une très sensible baisse de la fréquentation de la bibliothèque. Bien sûr, on pourrait envisager de se demander pourquoi une telle baisse de fréquentation? Quelques réponses évidentes ont été apportées, baisse des effectifs, multiplication des ressources électroniques, etc… Mais ces causes n’expliquent pas tout à mon avis -et je ne suis pas le seul à le penser- mais actuellement, la mise en cause de types de fonctionnement n’est pas à l’ordre du jour.
Et pourtant!!! Il va falloir faire quelque chose, ou bien très vite, nous allons devenir une BU fantôme! La BU est ouverte depuis le lundi 22 août et nous avons enregistré 415 passages. Certains jours, les personnes de permanence en banque de prêt ne voient personne. Il est arrivé que sur une journée nous soyons 2 à 3 fois plus nombreux que les lecteurs. Alors que les années précédentes, ce n’était pas le cas (1/3 de lecteurs en moins comparé à l’année dernière sur la même période)
La rentrée n’est pas faite, c’est exact. Mais nous avions toujours des doctorants, des étudiants de master, des préparations de CAPES, des enseignants. Mais…
[aujourd’hui, jeudi 1er septembre 2011, les étudiants juristes ont leur amphi de rentrée. Nous les voyons parcourir le campus, nous avons vu un certain nombre au RU qui vient de rouvrir. A la BU? Presque personne…]
Mais savent-ils que la BU est ouverte? C’est là que le bât blesse. Bien sûr, l’information est parue sur le site de la BU. Mais viennent-ils consulter de prime abord ce site? Ne vont-ils pas plutôt sur le site de l’université? Où rien n’apparait en ce qui concerne la BU.
J’ai déjà glosé sur ce sujet, je ne vais pas recommencer. Alors pourquoi parler de ces statistiques? Pour remettre quelque peu les pendules à l’heure.
le mode de calcul actuel est le suivant: je relève les chiffres inscrits sur le portique, je les divise par deux et je les note. Pourquoi diviser par deux. Parce que le portique est à double sens et que cela nous permet d’avoir le nombre de personnes qui sont entrées -et sorties bien sûr. Sauf que…ce chiffre ne peut -et ne devrait- être considéré que comme une estimation grossière qui en aucun cas nous renseigne sur le nombre réel de personnes qui sont venues. Pourquoi? Parce qu’un lecteur lambda qui arrive à la BU va sortir et entrer combien de fois? Pour aller fumer, boire un café, aller aux toilettes, téléphoner -s’il est respectueux des autres- manger, il va franchir le portique en sortant et en entrant. Il nous est donc impossible de connaitre le nombre de « visiteurs uniques », et que le nombre dont nous tenons compte devrait vraisemblablement être divisé par deux ou trois, pour avoir une approximation plausible.
Vous me dires, quelle importance? Ces chiffres n’apparaissent que dans les rapports d’activité, et, à ma connaissance, n’ont pas d’autres finalités. Disons que j’aime que les choses soient justes, et que l’on dise
« ah, cette année nous avons eu 170 000 entrées » en laissant entendre que cela correspond à peu près à autant de lecteurs me gêne.
Quelques chiffres pour finir:
les « passages »: -28%
les emprunts: -49%
Je ne suis pas très calé en maths, mais je pense comprendre qu’en plus d’avoir une baisse largement significative du nombre de passages, nous avons une baisse encore plus importante du nombre d’emprunts. Plusieurs explications possibles:
ils travaillent plus sur place?
c’est la faute à G…? (doc numérique de + en + importante)
l’offre ne correspond pas à la demande?
Je ne suis que magasinier, je ne me prononcerais pas.

Publicités

Responses

  1. Bonnes remarques sur le comptage, et sur la com…
    Mais pour éviter les doubles comptages, la solution est simple pourtant : implanter une puce RFID aux lecteurs sous leur peau pour pouvoir les identifier avec certitude… 😉
    Sinon chez nous ils ont commencé à arriver la semaine dernière tout doucement, mais exclusivement des étudiants de médecine, alors qu’on est une BU de Droit/Lettres… (les 1re année de médecine ont des cours sur notre campus, donc ce n’est pas si surprenant finalement).

    • Merci pour la critique
      l’implantation d’une puce parait être effectivement une bonne solution, qui en plus pourrait éviter la production des cartes étudiants, et simplifierait l’enregistrement des prêts!!!
      Chez nous, ce matin, à nouveau le désert!!! Ils doivent être tous rentrés chez eux. A suivre lundi
      Bon courage
      Alain

  2. Certes l’usage de « ma » docélec va croissant, mais cette croissance n’explique pas à elle seule la désaffection des étudiants et des enseignants-chercheurs pour la BU « physique », avec ce que cela a comme conséquences sur les chiffres d’entrées et de prêts. Je crois savoir qu’il y a des BU qui réussissent à avoir des stats de fréquentation et de prêts en hausse, tout en ayant une offre électronique de premier plan…

    • Tout à fait d’accord avec Gaël. L’influence de la doc-élec sur la fréquentation n’est que marginale, l’essentiel étant du à une manière de concevoir la bibliothèque et son fonctionnement. Mais on en a déjà parlé, ici et ailleurs…
      Alain

  3. Je te connais depuis aujourd’hui seulement… reste !
    Catherine


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :