Publié par : kantreadenn | 13 juin 2015

Réunion…


n’est pas union…
La liste des mutations parue dans l’article précédent fait l’objet d’un commentaire quelque peu désabusé. Je tiens à réaffirmer ici quelques notions de base et plutôt que de le faire en répondant uniquement au commentaire, j’ai décidé d’en faire un article.

Le sujet qui trouble cette personne est l’obtention par une collègue d’une mutation à la Réunion. Ce poste n’apparaissait pas sur Poppée pour la simple raison qu’il n’était que « susceptible d’être vacant ». Mais tout le monde pouvait connaître cette situation. Cela avait été annoncé sur les réseaux sociaux, je l’avais signalé sur ce blog, donc pas de secret, pas de magouille, tout était clair. De plus, à chaque fois que j’ai rédigé un article relatif aux mutations, j’ai toujours précisé que l’on pouvait faire une demande sur un poste non porté sur Poppée, avec les risques inhérents à ce type de demande. Tout le monde pouvait le savoir, les centaines de visites enregistrées sur ce blog les semaines qui précédaient les CAP en attestent.
Il est vrai que les demandes de mutations outre-mer en général, et à la Réunion en particulier, ont toujours été prétexte à problèmes. Pourquoi? Essentiellement parce qu’il y a peu de postes, parfois beaucoup de demandes -en particulier de personnes originaires de l’île et qui souhaitent y retourner- mais aussi de « metro » qui souhaient y passer une partie de leur vie -qui pourrait le leur reprocher?. Mais ces demandes provoquent des incompréhensions, des jalousies. Alors qu’elles sont traitées en CAP et en amont avec toute l’attention qu’elles méritent. Car nous savons quel déchirement cela peut être pour une personne qui attend sa mutation depuis des années d’apprendre qu’elle n’aura pas ce poste.
Le commentaire semble vouloir évoquer un manque de clarté de la part de l’administration ou de la direction de la BU. 4 personnes ont demandé ce poste, elles étaient donc au courant, si elles savaient d’autres pouvaient savoir.
Alors bien sûr, 4 candidats, un seul élu. Mais c’est valable pour toutes les demandes, mais là c’est la Réunion, et on en revient à tous les fantasmes sur l’île et ses postes. Pourquoi cette personne et pas une autre? Je ne saurais le dire, je ne siège plus, mais ce que je peux dire, c’est qu’en ce qui concerne mes collègues représentants du personnel, ils ont très certainement oeuvré dans la clarté et l’honneteté.
Pas de magouille, pas d’obscurité, tout se passe comme pour n’importe quel autre poste. Et personne ne viendra reprocher à un collègue d’avoir obtenu Perpignan alors que pour la Réunion….Bien sûr c’est regrettable pour ceux qui ne l’ont pas obtenu, mais à qui le reprocher?
Je ne sais pas si quelqu’un à la Réunion lit ce blog -la direction en particulier- mais si c’est le cas, une petite mise au point pourrait être intéressante.
Petite précision: ce texte ne s’en prend pas à vous Jackie -auteur du commentaire- mais me permet de repréciser certains points relatifs aux mutations et à la clarté des opérations auxquelle nous nous astreignons, mes ex-collègues et moi, pour justement traiter toutes les demandes avec la même équité. Et je terminerai en précisant que n’étant plus à la CAP, cela m’a évité une situation éventuellement désagréable, puisque la personne qui a obtenu ce poste est une collègue de Chambéry. Croyez-bien que j’aurais traité son dossier avec la même impartialité que les autres, mais que je me serais trouvé dans une situation éminement désagrable si j’avais du lui annoncer qu’elle n’avait pas le poste.
Mais j’ajouterai tout de même que le parrallèle entre les requins et les eaux troubles dans lesquelles ils nagent, et l’université et la BU de la Réunion me paraît tout de même un peu osé. A moins que vous n’ayez de réelles informations à ce sujet, auquel cas il ne faut pas hésiter à les développer ici-même.

Publicités

Responses

  1. Bonjour,
    Oui je reconnais que c’était un peu moyen mon parallèle avec les requins et je l’ai annoncé.
    Soit! Mais j’avais envie et besoin de m’exprimer sur une situation qui perdure depuis quelques années!
    Et je ne m’en prends pas aux collègues qui siègent en CAP pour défendre les dossiers des uns et des autres, car je sais pertinemment que c’est très délicat!
    Oui je suis plutôt en accord avec votre réponse article!
    Et oui les eaux de la direction du SCDU de la Réunion et de l’université de la Réunion me paraissent bien troubles.
    Peut être que je suis trop abrupte, mais au lieu de parler d’opacité, je dirai qu’il y a un problème de communication.
    Si un poste est susceptible d’être vacant qu’il apparaisse sur Poppée, non?
    Ça ne me semble pas un processus intellectuel, professionnel, administratif et humain aussi complexe!
    Mais c’est mon point de vue, celui de Jackie!
    Et puis j’espère que l’article et les commentaires qui lui sont relatif vont être lu et vu à la Réunion, notamment par la direction!
    Et comme je suis un désabusée, je n’y crois pas trop!
    Et je vous remercie d’avoir pu exprimer mon ressenti sur ce sujet grâce à votre blog.
    Bises & vie❤️
    Jackie.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :