Publié par : kantreadenn | 19 juin 2015

J’avais dit « j’arrête »…


… mais je n’y arrive pas. La désintox est trop récente, et je n’arrête pas d’y penser. Alors, voilà, vous allez avoir encore droit à un article de MagBu! Je finirai bien par me désintoxiquer complètement, non? Après tout, il m’a fallu 2 mois pour arrêter de fumer, et je fumais depuis beaucoup plus longtemps que je n’écris dans ce blog!!!

Avez-vous la dernière info concernant les augmentations que le gouvernement se décide à accorder aux fonctionnaires? Mme Lebranchu s’est engagée à augmenter vos rémunérations -le point d’indice restant gelé- de 30 à 70 € d’ici 2017!!! Promesse de future campagne? Peut-être. Mais ce qui se dit moins -un peu comme les petites lignes sur un contrat- c’est que le pendant de cette mesure sera un allongement de la durée de la carrière. En clair, il faudra plus de temps à un agent pour atteindre son plus haut niveau de salaire, la durée actuelle étant d’environ 25 ans! alors dans 2 ans, de 30 à 70 € de plus sur la fiche de paie? Sur la fiche de paie, oui. Sur votre compte en banque, non. Parce que ces chiffres sont bruts, n’est-ce pas!!! Et tout dépendra à quelle catégorie vous appartenez. J’en entends qui disent: « je suis C donc je vais toucher plus! ». eh bien non!!!! Les chiffres augmentent en fonction de la catégorie et non des besoins! Quelques exemples:
un professeur en début de carrière touchera ainsi 74 euros bruts par mois supplémentaires, un(e) assistant(e) social(e) 40 euros, ou un agent de propreté 31 euros. Logique, non?
Pourquoi une « telle » augmentation alors que le gouvernement se refuse toujours à dégeler le point d’indice -une augmentation de 1% de la valeur du point coûterait 1,8 milliard d’euros pour les trois fonctions publiques?
Pour rendre les carrières plus attractives! Si, si, vous avez bien lu, Mme Lebranchu -et ses collègues du gouvernement- est persuadée que donner 40 € bruts mesuels de plus à un magasinier qui touche tout juste le smic en début de carrière -et uniquement parce que l’état se doit de lui verser une prime (la fonction publique prévoit un traitement minimum pour ses agents, fixé à 1430,76 euros brut/mois. Ce traitement minimum correspond au point d’indice multiplié par l’indice majoré 309. Autrement dit, un agent dont l’indice majoré serait inférieur à 309 se verrait rémunéré à hauteur de ce dernier via le versement d’une indemnité différentielle prévue par la loi)-va rendre la carrière plus attractive. On croit rêver…
Vous me direz, ben oui, mais 40 € même bruts, c’est toujours bon à prendre. Et je serai d’accord avec vous. Sauf que… cette augmentation va dépendre d’une réunion qui va se tenir très bientôt entre le gouvernement et les syndicats. Faute d’accord, elle ne verra pas le jour. Et j’aime autant vous dire que les syndicats sont sacrément rétifs. Pourquoi? Parce que le principe de base de cette augementation est la continuité du gel de l’indice des fonctionnaires, et que c’est là le point d’achoppement dans toutes les négociations entre les syndicats et le gouvernement.
A suivre, donc…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :